Connect with us

Non classé

La frappe de Pablo Ganet assure à la Guinée Équatoriale une place aux KOs

Published

on

61f7bc8fd6774e98d8fa043ded3a31ab M
Battue par la Côte d’Ivoire (3-1) jeudi à Douala, l’Algérie est éliminée de la Coupe d’Afrique des Nations 2022 dès le premier tour. Une CAN dont les Fennecs étaient les tenants du titre et qu’ils quittent sans gloire.

L’Algérie tombe de haut. De très haut. Pour les Fennecs, la CAN 2022 est déjà terminée. Les joueurs de Djamel Belmadi, tenants du titre, quittent la compétition par la toute petite porte. Ce jeudi, après un nul sans but face à la Sierra Leone et une défaite contre la Guinée équatoriale (1-0), l’Algérie conservait un espoir de se qualifier en cas de victoire contre la Côte d’Ivoire, déjà assurée de disputer les 8es de finale. Mais à Douala, il n’y a pas eu de match. Les Fennecs, hors-sujet, ont été surclassés par les Eléphants, 3-1 . La dernière fois que le tenant de la CAN n’a pas passé le cap du premier tour, c’était… la Côte d’Ivoire en 2017. Leaders de leur groupe, les Ivoiriens défieront l’Egypte mercredi pour une place en quarts de finale.

Un but en trois matchs

Maudits jusqu’au bout, les Algériens, qui étaient alors menés 3-0 après des buts signés Kessié (22e), Sangaré (39e) et Pépé (54e), ont joué de malchance. Riyad Mahrez a vu son penalty repoussé par le poteau (60e). Le but inscrit en fin de match par Sofiane Bendebka (74e), le seul marqué à la CAN par les Fennecs, n’y changera rien. La marche était trop haute.

Inquiétudes avant la Coupe du monde 2022

Le bilan est désastreux pour l’Algérie. Privés de leur 3eme couronne continentale, les Algériens abordaient cette CAN au Cameroun avec le costume de favoris et une série d’invincibilité impressionnante qui s’est terminée après 35 matchs sans défaite. Si Belmadi et Mahrez tentaient de rassurer leurs supporters après deux premiers matchs sans relief (« On a pris un seul but, sur coup de pied arrêté, on va montrer nos qualités morales », avait déclaré le sélectionneur), force est de constater que le mal semble bien plus profond. Et cette élimination sans gloire a de quoi inquiéter en vue des barrages de la Coupe du monde 2022. La route qui mène au Qatar est encore longue.

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Trending